was successfully added to your cart.

Panier

Le blog du juriste de base

Faut-il faire du Droit ?

By 10/02/2019 No Comments
faire du Droit

Pourquoi faut-il choisir le Droit ?
Cette question revient souvent. Si on est convaincu qu’il faille choisir cette voie.

En réalité, cela dépend avant tout ce à quoi tu aspires. Encore aujourd’hui, certains parents conseillent à leurs enfants qui ne savent pas quelle voie choisir, de faire du Droit.
Pourtant, le Droit n’a rien d’une partie de plaisir. S’il n’y a pas un minimum d’intérêt pour la matière, l’aventure peu vite tourner au cauchemar.
Ce n’est pas une voie généraliste. Certes “le Droit mène à tout”, mais ce n’est pas forcément aisé. Dans l’hypothèse de professions médicales et scientifiques de manière générale, le Droit ne te sera sans doute d’aucun secours…

Faire du Droit par défaut ce n’est certainement pas une bonne chose à première vue. Toutefois, le Droit possède des vertus.

Affûter son analyse

L’analyse de textes comme l’analyse de problèmes sont monnaie courante en Droit. Pire encore, on a ce que l’on appelle le commentaire d’arrêt. Le summum de la torture intellectuelle (pour les non-initiés évidemment).
Un véritable parcours du combattant. Mais je ne te parle pas des articles du code général des impôts. Ceux-ci comportent autant de renvois d’articles que de mots.

Aiguiser ton esprit critique

L’esprit critique est en perdition de nos jours. Le Droit offre encore un peu d’espace de liberté et d’expression. Mais ne te voile pas la face. Tu ne pourras pas que très rarement exprimer tes opinions politiques dans une copie.
Le Droit te permettra d’apprendre à le faire correctement. Il te donnera les outils d’analyse, de compréhension et de critique des idées. Ainsi, aucune matière ne te sera par la suite impossible à atteindre. Avec un peu de curiosité, tu pourras butiner le domaine qui te plaira.

Apprendre à écrire correctement…

L’école primaire n’y parvient plus. Le collège et le lycée non plus. A titre d’exemple je ne suis même pas parvenu à obtenir mon bac de français.
C’est te dire que l’école a un problème. Tu t’en doutais sûrement.
J’ai réellement appris à écrire en Droit. Mais ça n’a pas été facile. Il m’aura fallu environ 3-4 ans. Je ne veux pas te parler de grammaire et de conjugaison. Mais bien d’écriture !
Avoir un style simple, clair et fluide ! J’ai encore progressé après mes études de Droit d’ailleurs. J’ai écrit un e-book, puis un livre. Aujourd’hui j’en suis au 10ème jour de mon défi “un article par jour” pendant 30 jours !
L’écriture, je veux dire ton style, c’est toi en réalité. Une personne qui a un style lourd est forcément pénible à lire. On a pas envie de la rencontrer. C’est problématique lorsque tu envoies une lettre de motivation.
Ta crédibilité peut être sérieusement entachée. Imagine que tu es parfait pour un poste que l’on te propose. Tu as un C.V. dingue et des notes hors normes. Seul bémol, lorsque l’on te demande de rédiger une note le premier jour de ton embauche, personne n’y comprend rien. Ton responsable n’a pas d’autres choix que de se séparer de toi.
Je m’arrête là, mais il y a sans doute d’autres intérêts à bien écrire. Un bon article sur LinkedIn peut faire la différence pour décrocher un emploi, une augmentation ou un contrat.

Ouvrir son esprit

Comme je te le disais précédemment, le Droit donne les outils pour s’ouvrir à des thématiques et des problématiques autres au juridiques. Il permet également de se confronter à des sujets que l’on n’aurait pas rencontré autrement. A titre d’exemple : les règles en matière de piraterie, le changement de sexe, les aides familiales en Allemagne, la définition scientifique du lien de causalité entre les vaccins et certaines maladies, etc.
Un juriste se doit d’être un professionnel ouvert sur le monde. Car le Droit régit ce monde. Si tu ne le connais pas, tu ne peux pas en comprendre les règles. Aucune règle n’a été édictée par hasard. Il y a toujours une raison économique, politique ou morale en jeu.

Ruiner sa confiance en soit ?

Nous allons pointer un aspect un peu péjoratif du Droit ? Ou plutôt des études de Droit.
Généralement, les premières années, tu subiras un matraquage mental. Une sorte de torture psychologique. Du harcèlement par exemple ? Oui, n’ayons pas peur des mots. Si tu survis à cela, alors tu en ressortiras probablement renforcé.
Je pense que ce passage n’est pas nécessaire. Pour autant, ni toi, ni moi, n’y pouvons grand chose pour le moment.

Tu n’auras plus de vie non plus ?

faire du Droit

Pendant les études, tu vas être très pris par tes devoirs et révisions. Mais rien ne t’empêche de sortir. Bien au contraire. Si tu veux garder la tête hors de l’eau c’est même indispensable.
Pourtant, la plupart des étudiants n’y parviennent pas. Certains vont même jusqu’au burn-out

Et je sais de quoi je parle. J’en ai emprunté la voie à plusieurs reprises. Il ne faut pas grand chose pour se retrouver dans cet engrenage. Le stress t’amène à travailler plus. Ce travail supplémentaire te fatigue. La fatigue te rend moins performant. Alors tu as besoin de travailler plus pour tenir la cadence. Tu “stress” d’avantages et tu te fatigues d’autant plus. C’est un cercle vicieux.
Heureusement, il existe des techniques et des principes qui peuvent empêcher cela. Tu peux déjà apprendre à gérer ton stress, mieux récupérer la nuit et la journée. Et enfin, apprendre à être plus efficace dans ton travail.
Tout ce que je viens de t’exposer, c’est principalement l’objectif de ce blog. T’aider à réussir des études de Droit sans faire de burn-out. Et mieux encore, en prenant du plaisir et en conservant une vie sociale. En un mot, vivre.

Alors si tu souhaites aller plus loin, ou découvrir ces techniques, envoi-moi un message : damien @lesystemeb.fr

Damien

Author Damien

Administrateur du site. Retrouve moi sur Instagram et découvre les coulisses de la communauté : https://www.instagram.com/le_juriste_de_base/

More posts by Damien

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des