was successfully added to your cart.
Le blogUncategorized

Réussir son commentaire d’arrêt

By 19/05/2018 février 17th, 2019 No Comments

Réussir son commentaire d'arrêt

bonne méthode du commentaire d'arrêt

Réussir son commentaire d’arrêt nécessite quelques pré-requis :
– connaître son cours
– avoir une bonne méthode
– et s’entraîner suffisamment

Connaître son cours

Cette partie est élémentaire, mais vérifions si tu as les bases. Je vais faire une partie simple avec des choses simples.

Pour bien connaître son cours, il est recommandé d’aller en amphi et de relire ton cours : simple.
Mais pour maîtriser ton cours, tu devras également approfondir avec des manuels à la B.U. : basique.

Enfin, si tu souhaites atteindre le 15/20 il te faudra au minimum lire des notes de doctrines : simple.
Cependant, tous ces conseils ne seront à appliquer que si tu connais et maîtrise les principes de la matière : basique.

Est-ce que tu as les bases ?
(j’attends ton commentaire sous cet article^^)

Avoir une bonne méthode

Pour réussir son commentaire d’arrêt la méthode, c’est la base !

Pourtant, rares sont ceux qui en reçoivent une.

Généralement, durant le premier TD soit ton chargé te dit :

  • “la méthode on s’en fou, vous la trouverez partout” (mais où ça concrètement ?),
  • ou alors ton chargé bâcle ça en 15 minutes top chrono pour voir le commentaire d’arrêt, la dissertation et le cas pratique… Super !

Heureusement, il existe quelques chargés bien attentionné qui te donneront une VRAI méthode, et en prenant le temps de bien te la transmettre.
Mais comme tout le monde n’a pas cette chance, je vais te donner aujourd’hui quelques conseils de méthode pour réussir son commentaire d’arrêt.

Sinon, en deux lignes, tu dois partir du principe que ton attendu de principe est l’équivalent de ton sujet de dissertation. Tu dois analyser tous les mots et le sens de l’attendu. Chaque mot est important et n’a pas été choisit par hasard.

Ensuite, tu dois utiliser le reste de l’arrêt pour relier des éléments à ce que tu as analysé de l’arrêt. Il s’agit généralement de faits qui vont établir le contexte de la décision. Ton arrêt parle de responsabilité délictuelle (attendu de principe), mais les faits te permette de préciser qu’il est question de la responsabilité délictuelle à l’occasion d’une faute commise par un enfant. Je reste volontairement en surface pour que tu comprennes la démarche. Mais tu devras aller beaucoup plus loin.
Je détaille toute cette méthode dans les deux vidéos que tu peux retrouver ici :

L’analyse de l’arrêt : trop souvent, cette partie est négligée par les étudiants. Or, il s’agit de l’étape la plus importante.

Et je ne te parle pas du conseil qui consiste à “lire deux fois l’arrêt”, une fois en mode découverte et une fois en mode “focus”. Evidemment, c’est un bon conseil mais ça ne suffit pas. Lors de cette seconde lecture, tu dois analyser chaque mot de l’attendu de principe, à la virgule près !

A ce moment de l’article, soit tu pige kedal à ce que je raconte, soit tu me prends pour un fou. Tu dis sûrement, mais j’ai pas le temps de faire ça !

J’ai une bonne nouvelle pour toi, ça ne te prendra pas plus de 10 minutes, mais par contre ça te permettre de construire un plan détaillé béton en 20-30 minutes.
J’ai enregistré deux vidéos qui te détailleront comment analyser à minima un arrêt. Tu peux les visualiser en t’inscrivant à cette formation :

Cependant, si tu souhaites obtenir toutes les vidéos (notamment sur la construction d’un plan de commentaire), tu peux télécharger la formation ici :

S'entraîner suffisamment

Une fois que tu connais ton cours et que tu as vu les deux vidéos sur l’analyse de l’arrêt, tu commences à être la voie pour réussir son commentaire d’arrêt.

Toutefois, la théorie n’est rien sans la pratique. Comme le disait Albert Einstein :

“La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.”

D’où l’intérêt d’avoir les deux. Car si je t’apprends à analyser un arrêt sans mettre les mains dans le cambouis, tu ne progresseras pas. Désormais, c’est à toi de passer à l’action et d’être acteur, et non plus spectateur.

Mais comment puis-je m’entraîner ?
La source principale et la plus fiable sera la B.U.

Surprenant ?
Pas tant que ça, car tu y trouveras de nombreux annales. Sélectionne des commentaires d’arrêts sur lesquels le cours t’est acquis et tu n’as plus qu’à passer à l’action. Dans un premier temps, je te conseille pour gagner du temps, de ne faire que des plans détaillés.

En effet, la rédaction se résumeras pour l’essentiel à cette formule : “Sujet + verbe + complément“. Une ligne maximum par phrase, et jamais plus de deux propositions par phrase. Dans l’idéal, une seule.
Si tu respecte ce principe basique (mais pas toujours simple), alors tu devrais commencer à réussir en commentaire d’arrêt.

Mais encore une fois, si tu veux véritablement réussir en commentaire d’arrêt, et de manière définitive, je te conseille vivement de suivre au minimum la formation d’introduction (qui est gratuite) :

Et dans l’idéal la formation complète :

Damien

Author Damien

Administrateur du site. Retrouve moi sur Instagram et découvre les coulisses de la communauté : https://www.instagram.com/le_juriste_de_base/

More posts by Damien

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des